Menu de l'étudiant
Bon à savoir
Albert Einstein
Engagé dans le conflit mondial, Albert Einstein demande à Franklin Roosevelt de faire accélérer les recherches nucléaires pour contrer les avancées de l'Allemagne nazie dans ce domaine. Conscient du danger, il demande au président américain de renoncer à l'arme atomique, en vain. Le projet est lancé par les Américains et aboutit à l'utilisation de la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki. Le savant regrette, jusque sur son lit de mort, le premier courrier envoyé.
Inscrivez vous à la newletter et restéz informés de toutes les mises à jours du site!
Nom & prénoms: E-mail :
Coopération Nord-Sud / Au-delà des festivités du cinquantenaire - La Corée veut investir en Côte d’Ivoire
  20 juillet 2011 | L'intelligent d'Abidjan | Honoré Kouassi 
Des hommes d’affaires les plus nantis regroupés au sein de IYF, une Ong coréenne, arrivent en Côte d’Ivoire, en vue de prendre part aux festivités du cinquantenaire. Mais au-delà de cette date qui marque la maturité de l’Etat de Côte d’Ivoire, les membres de cette Ong coréenne ont l’ambition d’investir en Côte d’Ivoire et de créer les conditions de la reprise de la croissance économique à travers la lutte contre le chômage.

Déjà actifs dans d’autres pays africains où ils ont mis en place plusieurs programmes économiques, les membres de IYF entendent semer le ‘’grain’’ du développement harmonieux, basé sur la parole de Dieu. Pour le représentant de cette organisation non gouvernementale en Côte d’Ivoire, Pasteur Lee Jungido, ‘’cette année, c’est la jeunesse ivoirienne qui sera célébrée lors du camp mondial qui aura lieu en Côte d’Ivoire, pendant le cinquantenaire’’. Il s’agira, selon lui, de créer les conditions de la formation accélérée de la jeunesse. Non sans compter avec des bourses d’études qui devront être attribuées à des étudiants des facultés de médecine. «Pour offrir au cœur de la jeunesse ivoirienne, une paix, une joie qui n’est relative à aucune situation ; pour briser les murs de la méfiance et les limites accumulées à travers les mésaventures sociopolitiques vécues dans notre pays ces derniers temps». En effet, les membres de IYF travaillent pour le développement harmonieux des pays, à travers la formation de la jeunesse. Pour cette organisation non gouvernementale, ‘’la jeunesse est le socle du développement. Une jeunesse sans formation, sans un réel changement de mentalité et d’ouverture d’esprit, ne sert à rien’’. C’est pourquoi, souligne Pasteur Lee Jungido, ‘’IYF, dans le cadre de son programme envoie chaque année des jeunes africains en formation en Corée, pour apprendre les choses de la vie, la façon de penser la vie et surtout les habitudes de travail des Asiatiques, ce qui fait d’eux aujourd’hui le Dragon d’Asie’’. Concernant spécifiquement le cas de la Côte d’Ivoire, IYF a en projet plusieurs programmes dont la mise en place d’une station de télévision dédiée à la jeunesse. «Nous avons des projets importants pour la jeunesse ivoirienne, mais tout dépend des autorités. Si elles sont d’accord et qu’elles invitent notre président mondial, en ce moment là, nous pourront faire grand-chose », indique Pasteur Lee Jungido. Qui croit tout de même en la capacité de la jeunesse ivoirienne à relever le défi du développement.

 
Copyright 2011 - UFR SSMT, Université de Cocody, Tous droits reservés || Conception & Réalisation UNITEC SA